Vous êtes ici : Accueil > Nos produits > Transformateurs électriques > Où est le RISQUE chimique?

Où est le RISQUE chimique?Agrandir

Risques d'exposition aux résidus et déchets d'huiled dielectriques

Informations en provenance de STEP UP, association d'industriels impliqués dans le domaine de la protection de l'environnement (compagnie et organisme publics, utilisatuers de transformateurs électriques, etc..):.
American Transformer Services - Baron USA - Cooper Power Systems - Electric Power Systems - ESCO Group - Iowa Soybean Association -Maquoketa (IA) Municipal Electric Utility - Marquette Board of Light and Power - National Ag-Based Lubricants Center, University of Northern Iowa - NEOS Corporation - Osage (IA) Municipal Utilities - Platte River Power Authority - Sacramento Municipal Utility District - Salem (Oregon) Electric - Tennessee Valley Authority - Waverly Light & Power

Quels dangers représentent les transformateurs électriques?
Les analystes de l'industrie des transformateurs électriques rapporttent que les pannes sont fréquentes et coûteuses. Ces pannes peuvent nuire à des personnes, des équipements, des biens et l'environnement.
À base de pétrole, les huiles diélectriques à base d'huiles minérales, sont nuisibles à notre environnement, et sont donc très réglementées. En raison de leur faible taux de biodégradation, certains composés de l'huile minérale peutven persister dans l'environnement pendant des décennies. En outre, certaines de ces huiles diélectriques,actuellment en service, contiennent des matières identifiées par l'EPA comme un cancérogène confirmé .*
* Même si aujourd'hui les huiles diélectriques sont très raffiné, il ya des centaines de millions de litres dans les anciens transformateurs qui contiennent des quantités importantes de composés aromatiques polycycliques. Selon le Rapport 600/R-02/042 EPA de l'US Environmental Protection Agency (EPA) et de la vérification des technologies environnementales (VTE), le principal composant de ces huiles diélectriques est un fluide léger hydrotraité naphténiques distillat de pétrole, allant de 30% à 100%. Cette substance chimique est identifiée par le Chemical Abstract Service (CAS) avec No. 6472-53-6. L'OMC, par l'IARC (International Agency for Research on Cancer), a confirmé que cette substance était cancérigène, en se basant sur les experimentations sur animaux.